Aller au contenu principal
Logo de la Commission européenne

Konstantinos

Konstantinos travaille depuis un an à la direction générale des infrastructures et de la logistique du Parlement européen, à Luxembourg. En 2006, il a appris qu'il souffrait de sclérose en plaques; il marche aujourd'hui avec des béquilles. Nous lui avons demandé ce qu'il pensait de son environnement de travail.

«Grâce à un environnement professionnel qui me facilite la vie — des collègues sympathiques, des infrastructures accessibles —, mon état de santé s'est stabilisé, voire amélioré. Par ailleurs, les projets qu’on m’a attribués me donnent envie de travailler encore plus dur. Je suis particulièrement satisfait des améliorations apportées aux installations du Parlement européen pour faciliter l’accès des personnes à besoins spécifiques. Dans ce contexte, je suis très heureux d’avoir eu l’occasion de démontrer les bonnes pratiques de l’Union européenne en matière de handicap.»